Action réalisée

Aledjo : De meilleures conditions d’apprentissage grâce à l’électricité

Togo

  • Population : 7304578 hbs
    40% en milieu urbain - 60% en milieu rural
  • Espérance de vie : 60 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 23%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 60%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    68% en milieu urbain - 9% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    91% en milieu urbain - 44% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

Le village d’Alédjo est situé au centre du Togo et compte près de 3 000 habitants vivant essentiellement de l’activité agricole locale. L’exode rural est important dans cette région, notamment parmi les jeunes. Le centre de formation d’Alédjo ouvert en 1999, a pour objectif d’accueillir les jeunes adolescents sortis du cursus scolaire former à différents métiers les jeunes des environs issus de familles défavorisées (agriculture, artisanat…) afin qu’ils s’installent par la suite dans la région. Depuis sa création le centre de formation connaît un franc succès, les demandes d’inscription augmentent chaque année. Parallèlement, la société nationale d’électricité installe le réseau public à proximité du centre de formation sans le raccorder. Electriciens sans frontières intervient suite à la sollicitation de raccordement du centre dans le but d’améliorer les conditions d’apprentissage et d’enseignement et freiner l’exode rural de la population qualifiée, et notamment des enseignants.

La réponse

Les travaux de raccordement du centre au réseau national ont été effectués grâce à des chantiers-écoles, en partenariat avec une entreprise locale, et sous la supervision des bénévoles d’Electriciens sans frontières. Des jeunes du centre de formation ont été formés à la maintenance et les bénéficiaires ont été sensibilisés à la gestion de l’énergie. Lors de réunions mensuelles, tous sont informés de l’énergie dépensée et le Responsable du Centre donne des conseils adaptés.

L’impact

50 élèves issus principalement de milieux défavorisés et 15 encadrants peuvent désormais être accueillis dans le centre et travailler dans de meilleures conditions. L’augmentation des ressources financières liées aux activités agricoles et artisanales du centre permettra d’assurer la pérennité des installations.

Bonne pratique

Une formation en informatique payante a été dispensée pour permettre de contribuer au financement des dépenses d’électricité.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×