Action réalisée

Badja : Lumière et eau pour l’orphelinat et le centre artisanal

Nature de l'action

Délégation régionale

Togo

  • Population : 7304578 hbs
    40% en milieu urbain - 60% en milieu rural
  • Espérance de vie : 60 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 23%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 60%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    68% en milieu urbain - 9% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    91% en milieu urbain - 44% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

Electriciens sans frontières a été sollicitée par l’orphelinat Agbenohevi du village de Badja, au sud du Togo pour répondre à un besoin de puisage et stockage de l’eau et d’alimentation en électricité de l’orphelinat et de 2 autres structures récemment réhabilitées. En effet, un ancien ensemble poulailler/porcherie et dont les activités ont été abandonnées en 2009 a été transformé pour créer, d’une part, un foyer partagé entre l’orphelinat et le village et, d’autre part, utiliser le reste des locaux pour installer un centre artisanal. Ce site bénéficie d’une réelle opportunité puisque les bâtiments sont situés au bord de la route Lomé – Kpalimé, route principale vers le nord du pays et le Ghana. Un certain nombre d’artisans y sont ainsi installés : potier, couturier, teinturière (batiks), sculpteur, menuisier, etc. et disposent à la fois de place pour leur atelier et pour la vente de leurs produits. Le besoin concerne également l’installation d’une cyber-structure disposant de plusieurs postes informatiques connectés à internet.

La réponse

Electriciens sans frontières a été sollicitée par l’orphelinat Agbenohevi du village de Badja, au sud du Togo pour répondre à un besoin de puisage et stockage de l’eau et d’alimentation en électricité de l’orphelinat et de 2 autres structures récemment réhabilitées. En effet, un ancien ensemble poulailler/porcherie et dont les activités ont été abandonnées en 2009 a été transformé pour créer, d’une part, un foyer partagé entre l’orphelinat et le village et, d’autre part, utiliser le reste des locaux pour installer un centre artisanal. Ce site bénéficie d’une réelle opportunité puisque les bâtiments sont situés au bord de la route Lomé – Kpalimé, route principale vers le nord du pays et le Ghana. Un certain nombre d’artisans y sont ainsi installés : potier, couturier, teinturière (batiks), sculpteur, menuisier, etc. et disposent à la fois de place pour leur atelier et pour la vente de leurs produits. Le besoin concerne également l’installation d’une cyber-structure disposant de plusieurs postes informatiques connectés à internet.

L’impact

L’autonomie acquise par l’orphelinat en matière d’énergie et d’alimentation en eau permet une amélioration des conditions d’éducation des enfants et de vie pour ces derniers et le personnel encadrant. L’alimentation du nord du village et la création d’un centre artisanal sont aussi une étape importante pour les habitants du village et contribuent au dynamisme de la région via la création de nouvelles activités économiques.

Bonnes pratiques

Une formation a été assurée sur la prévention du risque électrique (enfants et personnel de l’orphelinat), à l’entretien et la maintenance de premier niveau (personnel d’entretien et artisans locaux identifiés avec les autorités) ainsi que sur les principes de gestion de l’eau et de l’électricité (personnel de l’orphelinat) pour assurer la pérennité des installations.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×