Action réalisée

Koudougou : Puits de Lumières pour la région

Nature de l'action

Délégation régionale

Burkina Faso

  • Population : 18105570 hbs
    30% en milieu urbain - 70% en milieu rural
  • Espérance de vie : 59 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 55%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 29%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    49% en milieu urbain - 1% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    98% en milieu urbain - 76% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

La commune de Soaw abrite une population principalement rurale, éloignée du chef-lieu de Koudougou. Dans cette région du Centre-Ouest du Burkina-Faso, aucun projet d’accès au réseau électrique n’est prévu à ce jour par les autorités gouvernementales. La commune accueille notamment 2 écoles, dans les villages de Rakalo et de Zoetgomdé, un dispensaire à Zoetgomdé et Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) à Soaw-chef lieu. Dans ce dernier, l’association Biologie Sans Frontières a récemment installé un laboratoire d’analyses médicales. L’association H2O, active depuis de nombreuses années dans la commune de Soaw, et Biologie Sans Frontières ont fait appel à Electriciens sans frontières pour les accompagner dans leur projet d’autonomie électrique des écoles, du dispensaire et du CSPS.

La réponse

Le projet comprend 2 volets. Tout d’abord, la production d’électricité à base d’énergie renouvelable. Electriciens sans frontières rédige un cahier des charges à partir d’une étude précise des besoins énergétiques et des consommations finales pour réaliser un appel d’offres auprès d’entreprises locales et conduit la réalisation des structures photovoltaïques dans les écoles, le dispensaire et le laboratoire par l’entreprise burkinabée retenue. Le 2ème volet correspond aux réalisations intérieures : dimensionnement de l’éclairage et réalisation des installations pour les 4 structures afin d’adapter au mieux l’installation électrique aux besoins énergétiques tout en maîtrisant les consommations, pour le laboratoire étude et diagnostic énergétique pour l’ensemble du futur matériel utilisé par les laborantins.

L’objectif

Contribuer à améliorer les conditions d’éducation et d’enseignement des 400 élèves et de leurs professeurs. Sous cette latitude où la durée du jour est toujours égale à celle de la nuit, l’énergie électrique permet également d’allonger les horaires d’ouverture du dispensaire et du CSPS, facilite la tâche des personnels hospitaliers et améliore les conditions de prise en charge des patients de cette zone de 20 000 habitants. Enfin, elle permet l’utilisation de moyens de diagnostic et d’analyse.

Bonnes pratiques

La population locale est formée aux gestes de 1ère intervention (petit entretien et maintenance), un comité de gestion est mis en place. Le financement de l’entretien du matériel et le renouvellement des batteries a par ailleurs été formalisé dans une convention tripartite : le budget sera supporté par la mairie (1/3), les associations de parents d’élèves (1/3) et le comité de gestion du centre de santé (1/3). Ces comités de gestions auront pour mission de veiller à ce que les montants nécessaires soient provisionnés dans les budgets et que les installations électriques soient maintenues en état de fonctionnement.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×