Action réalisée

Labé : Sécurisation de l’alimentation électrique de l’hôpital

Nature de l'action

Délégation régionale

Guinée

  • Population : 12608590 hbs
    37% en milieu urbain - 63% en milieu rural
  • Espérance de vie : 59 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 10%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 25%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    74% en milieu urbain - 3% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    93% en milieu urbain - 67% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

Le Centre Hospitalier Régional de Labé, capitale régionale de Guinée-Conakry, subissait des coupures de courant régulières pouvant durer plusieurs jours, malgré son raccordement au réseau électrique local. La direction de l’hôpital s’était équipé d’une centrale solaire mais le dimensionnement inadapté de l’installation ne permettait pas de répondre aux besoins et demandait de remplacer la batterie tous les ans, ce qui engendrait des coûts supplémentaires. Grâce à une coopération mise en place par les Hôpitaux de Strasbourg, Electriciens sans frontières a en premier lieu été sollicitée pour évaluer les capacités et les performances des installations électriques existantes. Cet audit technique a mis en évidence la nécessité d’installer une source de production autonome sur le site avec un dimensionnement adapté aux besoins.

La réponse

Une solution photovoltaïque a été choisie à l’issue de l’audit. Pour la réalisation du gros œuvre, une entreprise locale a été retenue : pose des panneaux solaires sur la toiture du bâtiment principal de l’hôpital qui alimentent aujourd’hui les blocs opératoires, la maternité et les bâtiments stérilisés, installation des onduleurs et remplacement des liaisons électriques. Les étudiants d’un Centre de formation en apprentissage ont participé à la réalisation des travaux et à la mise en service des équipements. Electriciens sans frontières a ensuite réceptionné les travaux, basculé progressivement les anciennes installations vers les nouvelles pour ne pas perturber le fonctionnement de l’hôpital et mis en place d’une station pour recharger les téléphones portables alimentée à partir de la nouvelle centrale solaire.

L’impact

Le projet permet d’améliorer les conditions de travail du personnel hospitalier (90 personnes) et de vie des patients (100 lits disponibles), la qualité de vie des 80000 habitants en leur fournissant une source d’énergie pour charger leurs téléphones portables et de pérenniser l’autonomie de l’hôpital en redimensionnant la batterie.

Bonnes pratiques

Une formation à l’exploitation et la maintenance des installations a été dispensée auprès des équipes techniques de l’hôpital. La station de recharge de téléphones portables est payante et permet de financer la maintenance, notamment le remplacement futur de la batterie.

Dans le Bas-Rhin, à l’occasion de travaux pratiques, deux classes du lycée professionnel Jules Vernes à Saverne (Bas-Rhin) ont aidé à câbler les coffrets de répartition sur la base des schémas réalisés par les bénévoles d’Electriciens sans frontières. Ces coffrets avaient plusieurs fonctions : arrivée des panneaux solaires, alimentation des installations, alimentation du laboratoire, recharge des téléphones portables. Ces travaux ont permis aux élèves de se confronter à différents cas pratiques.

En Guinée, Electriciens sans frontières avait demandé à l’entreprise locale prestataire de travailler avec les élèves d’un Centre de formation en apprentissage mixte. Ces chantiers-écoles donnent l’avantage aux apprentis de mettre en pratique les enseignements théoriques qu’ils reçoivent et de s’exercer sur des cas concrets. Ce type d’expérience sera aussi un atout lorsqu’ils se présenteront sur le marché du travail.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×