Action en réalisation

Purko et Ilkiremisho : Eau et électricité pour les populations Massaï

Nature de l'action

Délégation régionale

Kenya

  • Population : 46050302 hbs
    26% en milieu urbain - 74% en milieu rural
  • Espérance de vie : 62 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 33%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 42%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    58% en milieu urbain - 7% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    82% en milieu urbain - 57% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

En pays Massaï, au Kenya, le climat aride et sec entraîne des sécheresses dramatiques. Les puits peu profonds sont approvisionnés en eau seulement 4 à 5 mois par an. La communauté Massaï des Highlands a sollicité Electriciens sans frontières pour l’alimentation en eau de 4 vallées.

La réponse

Electriciens sans frontières a réalisé un réseau de distribution. Pour cela, les équipes ont installé des pompes « au fil du soleil », c’est-à-dire ne nécessitant pas l’utilisation de batteries, et des points d’eau pour subvenir aux besoins des populations et pour l’élevage bovin. Les écoles de la région sont également électrifiées. A Ilkiremisho, s’y ajoutera le centre de santé, qui sera également raccordé au réseau d’eau.
Electriciens sans frontières a aussi dispensé une formation auprès de quelques villageois qui seront en charge de la maintenance des installations. Pendant la mission, des techniciens Massaïs participent à la réalisation des installations hydrauliques. Leur formation se poursuit ensuite en France, aux côtés d’un des partenaires financiers du projet, la régie de distribution d’eau Sud-Roussillon. Ils sont intégrés pendant deux mois aux équipes opérationnelles de la régie et participeront aux opérations de dépannages et travaux avec leurs équipes. L’opération est un succès car les réseaux d’eau et d’installations hydrauliques sont aujourd’hui bien gérés et entretenus.

L’impact

Le projet permet d’améliorer les conditions de vie de la population en permettant un accès sécurisé, fiable et proche des villages à l’eau, l’impact est considérable pour les femmes qui auparavant parcouraient jusqu’à 5 km à pied pour se fournir en eau dans un ruisseau. Pour la région de Ilkiremisho le,projet touche une communauté de 2 500 personnes et une école de 350 élèves. Pour la région de Purko : la communauté comprend près de 5 000 personnes, un internat de 120 filles, un internat de 120 garçons et une école de 625 élèves.

Bonnes pratiques

La gestion de la collecte de fonds et des dépenses de maintenance est assurée par le comité de gestion des Massaïs. Un contrôle annuel sera réalisé par les partenaires, « Comité de jumelage d’Alénya » et « Les cases de l’espoir », lors de leur séjour annuel sur le terrain. Les ressources financières qui permettront d’assurer la maintenance des installations et la pérennité du projet sont diverses : une aide annuelle du « comité de jumelage d’Alenya », une aide annuelle de l’association « Les cases de l’espoir », une redevance collectée par le comité de gestion de l’eau, les recettes du centre de recharge de portable, les recettes permises par l’hébergement de visiteurs dans la maison commune Ilkiremisho.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×