Andranovelona : la formation de jeunes urbains aux métiers de l’agriculture

Nature de l'action

Délégation régionale

Madagascar

  • Population : 24235390 hbs
    35% en milieu urbain - 65% en milieu rural
  • Espérance de vie : 65 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 82%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 64%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    61% en milieu urbain - 8% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    82% en milieu urbain - 35% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

La congrégation des sœurs de Saint-Joseph d’Aoste à Madagascar a souhaité poursuivre le travail de collaboration avec Electriciens sans frontières qui avait vu le jour en 2012 sur un précédent projet. Cette nouvelle coopération concerne un centre de formation agricole à Anamalahitsy, qui forme sur un an des jeunes issus de familles pauvres aux techniques de cultures agricoles performantes et écologiques. Une fois diplômés, le centre leur propose de rejoindre, avec leur famille, une communauté agricole à Andranovelona pour exercer le métier d’agriculteur sur un terrain de plusieurs hectares géré par la congrégation.
Ce déplacement de population, souvent avec peu de débouchés professionnels, de la ville vers la campagne est le point fort de ce projet. Cependant sa réussite est conditionnée par la mise en œuvre de conditions optimales pour l’accueil de ces familles. Cela passe par l’irrigation des terres cultivables et l’accès à l’énergie.

La réponse

Electriciens sans frontières met en place l’irrigation des terres cultivables de la communauté agricole et l’accès à une eau de qualité pour l’ensemble des habitants grâce à la construction de 2 châteaux d’eau et 2 centrales solaires qui alimenteront chacune un pompage.
Les bénévoles réalisent également l’éclairage et l’électrification solaire des habitations, des bâtiments d’élevage et des installations du site (15 pièces, 1 cuisine, 2 sanitaires) ainsi que celle des locaux communs dont 2 classes de pré-scolarisation de jeunes enfants
L’ensemble de ces structures sera alimenté en énergie grâce à la construction de 3 centrales solaires photovoltaïques et d’un réseau de distribution.

L’impact

Au total, 30 familles (près de 180 personnes) pourront cultiver les surfaces mises à disposition par la congrégation. Au-delà de sortir de la précarité dont ils souffraient en ville, leur travail de cultivateur contribuera à leur auto-alimentation et leur permettra de vendre les surplus. L’accès facilité à l’eau d’irrigation grâce au pompage solaire permettra d’obtenir des récoltes régulières indépendamment des périodes de sécheresse.
Bénéficieront de l’électricité 11 logements. L’accès à l’énergie concernera aussi une porcherie, un élevage d’oies et de volailles, auquel s’ajoutent l’ensemble du site agricole et les 2 classes réservées aux jeunes enfants.

Bonnes pratiques

La congrégation se chargera de former les familles à la diversification des cultures en favorisant 5 productions rentables afin de générer des revenus en vendant les surproductions de denrées alimentaires en circuit court sur les marchés locaux et chez quelques grossistes de la région.
Electriciens sans frontières se chargera de former 3 techniciens lors de la réalisation pour s’occuper de la maintenance des installations lorsque le chantier sera terminé.
Une redevance sera versée de façon collective au comité de gestion Eau et électricité grâce aux revenus agricoles de la communauté.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×