Lagunas : De l’électricité pour la formation et la santé

Nature de l'action

Impacts

Pérou

  • Population : 31376670 hbs
    79% en milieu urbain - 21% en milieu rural
  • Espérance de vie : 75 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 4%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 94%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    98% en milieu urbain - 73% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    91% en milieu urbain - 69% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

La ville de Lagunas, située au nord du Pérou n’est alimentée en électricité que de 4h30 à 6h00 et de 18h00 à 23h30. Electriciens sans frontières a été sollicitée par l’ONG Corazonista pour mettre en place une solution prenant en compte un fonctionnement des installations pour les horaires non compris dans ces périodes pour la fourniture en électricité des équipements d’une école, de deux lycées et d’un centre de santé.

La réponse

Electriciens met en place électricité de 7h à 18h pour les ateliers de formations techniques et de la salle informatique des lycées de Lagunas et met à disposition la journée et la nuit de l’électricité pour le centre de santé de la ville. Le tout est rendu possible grâce à 4 installations photovoltaïques : une pour le lycée Goretti, une pour le lycée Lucero et une pour le centre de santé. Chaque installation est composée de panneaux solaires, d’un parc de batteries, d’un régulateur et d’un convertisseur-chargeur.

L’impact

Ce projet permet de contribuer à une meilleure qualité des soins, de diversifier et favoriser l’emploi des jeunes de la ville.

Bonnes pratiques

Les chefs d’établissement sont responsables des installations. Quant à la mairie, elle assure la maintenance de celles-ci.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×