Action réalisée

Notsé : Electricité et eau pour des dispensaires et des écoles de la région du Haho

Nature de l'action

Impacts

Délégation régionale

Togo

  • Population : 7304578 hbs
    40% en milieu urbain - 60% en milieu rural
  • Espérance de vie : 60 ans
  • Pauvreté à 1.90$ par jour : 23%
  • Taux d'alphabétisation des personnes de + de 15 ans : 60%
  • Population ayant accès à l'électricité :
    68% en milieu urbain - 9% en milieu rural
  • Population ayant accès à une source d'eau améliorée :
    91% en milieu urbain - 44% en milieu rural
DESCRIPTION DU PROJET

Le besoin

De nombreux villages et écoles isolés au Togo sont privés des ressources essentielles comme l’eau et l’électricité. Cette situation précaire a des conséquences directes sur le quotidien des populations en matière d’hygiène, de santé et d’éducation. C’est le cas des 9 villages concernés par ce projet, situés dans la région des Plateaux et pour lesquels la préfecture de Haho a fait appel à Electriciens sans frontières.

Ce projet s’inscrit dans les orientations fixées par le gouvernement togolais qui préconise une gestion intégrée de la ressource en eau et l’approvisionnement en électricité des zones rurales et reculées grâce à l’utilisation des énergies renouvelables. Il accompagne également le programme d’appui à la gouvernance locale et aux dynamiques de territoires dans la politique de réduction de la pauvreté menée par la préfecture du Haho.

Electriciens sans frontières agit main dans la main avec les associations Aquassistance et Les Amis du Togo pour mutualiser les compétences et connaissances de chacun sur les thématiques énergie, eau et territoire.

La réponse

L’objectif principal du projet est de fournir durablement et de façon intégrée l’accès à une eau de qualité, à des services d’assainissement et à une énergie électrique respectueuse de l’environnement.

Deux études ont été réalisées au préalable : une étude hydrogéologique des sites pour identifier la ressource en eau avec un pronostic sur la quantité et la qualité et une étude sociologique pour sensibiliser les populations concernées à la maîtrise de l’eau et de l’énergie, garantir l’acceptabilité des nouvelles installations, leur futur financement et ainsi leur pérennité.

Pour chaque site, il a été conclu d’installer un pompage solaire avec un château d’eau et des bornes fontaines pour l’accès à une eau de qualité, un dispositif de traitement de l’eau, des latrines et des douches pour fournir des services d’assainissement et d’hygiène et enfin, des panneaux solaires pour l’électrification des dispensaires et des établissements scolaires ainsi que des lampadaires solaires pour les lieux publics.

L’impact

Le projet s’adresse à 6 dispensaires et aux 6 écoles, collèges et lycées répartis dans les 9 villages de la région des Plateaux au Togo.

Les 84 400 habitants concernés bénéficieront sur le long terme d’un meilleur niveau de vie grâce à l’eau, l’assainissement et l’électricité dans les établissements scolaires et les dispensaires des villages concernés. On retient par exemple en termes de bénéficiaires directs 470 élèves pour les établissements scolaires du village d’Alati-Kpota, 1 400 habitants dans le village d’Akake, 90 personnes travaillant dans les 6 dispensaires et les établissements scolaires.

Bonnes pratiques

En amont du projet, l’équipe bénévole du projet a rencontré les institutions nationales, régionales et locales en charge des domaines concernés et maintient ces relations pour la mise en œuvre des actions.

D’abord dans sa phase de mise en œuvre le projet sollicitera plusieurs prestataires togolais, tant au plan national que régional. Il est prévu de demander l’intégration d’apprentis sur les différents chantiers afin de favoriser le développement de la formation professionnelle.

Puis, à l’issue des travaux d’équipement, le projet générera des activités économiques sur sa zone de réalisation. Des contrats de maintenance seront établis avec certains prestataires locaux afin de maintenir l’opérationnalité des équipements sur toute la zone du projet. Par ailleurs, la gestion des installations et des services associés permettra de créer quelques emplois : au sein des comités locaux de gestion, pour la gestion des boues des latrines, pour l’amorce d’une gestion des déchets, pour la vente de l’eau et de l’électricité et pour pérenniser certaines actions de sensibilisation et de formation.

Enfin, l’objectif de promouvoir et de répliquer ce projet dans d’autres villages de la région des Plateaux permet également d’accroître le développement de ces types d’activités et donc de contribuer à la création d’emplois.

Soutenez-nous

Faites un don

Aidez-nous à faire de l’accès à l’électricité un levier de développement pour tous !

Soutenez-nous

Devenez adhérent

Vous souhaitez rejoindre une communauté de bénévoles et venir en aide aux plus démunis ? Rejoignez-nous !

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×